Navigation – Plan du site
En hommage à Jacques Barrau

Mauvaises herbes et graminées à Houailou (Nouvelle-Calédonie)

Jacqueline de La Fontinelle
p. 39-43

Résumés

La classification ajië (Houailou, Nouvelle- Calédonie) montre que les graminées ont été repérées et identifiées comme constituant une famille distincte des autres « herbes ». D’un usage constant et très important tant dans la vie courante que lors des cérémonies de deuil — nattes, liens, noeuds de toutes sortes (portage, interdits, calendriers, chaumes ou signes de jachères...) —, les graminées ne sont pourtant jamais entrées en culture.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacqueline de La Fontinelle, « Mauvaises herbes et graminées à Houailou (Nouvelle-Calédonie) », Le Journal de la Société des Océanistes, 114-115 | 2002, 39-43.

Référence électronique

Jacqueline de La Fontinelle, « Mauvaises herbes et graminées à Houailou (Nouvelle-Calédonie) », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 114-115 | Année 2002, mis en ligne le 26 mai 2008, consulté le 26 mai 2017. URL : http://jso.revues.org/1370 ; DOI : 10.4000/jso.1370

Haut de page

Auteur

Jacqueline de La Fontinelle

Professeur émérite à l’Institut national des langues et civilisations orientales, Paris.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page