Navigation – Plan du site
En hommage à Jacques Barrau

Mythe, métaphore, métamorphose et marches : l’igname chez les Lau de Malaita, îles Salomon

Pierre Maranda
p. 91-114

Résumés

Comme l’indique Barrau, une synergie terre-mère s’effectue en Mélanésie par une relation d’équivalence entre deux récoltes, celles de poissons et celles de légumes. Les Lau de Malaita fondent cette convertibilité au moyen du mythe d’origine de l’igname. Dérobé aux esprits, le tubercule se transforme en poisson. Or ses écailles ressemblent aux coupures en lesquelles on détaille l’igname pour la planter. Jetées sur un tas d’ordures, les écailles germent et implantent ainsi l’igname à Malaita. On développe donc une métaphore en métamorphose qui génère un mythe d’origine, qu’on peut interpréter comme la charte des marchés traditionnels. Là, opératrices de la synergie terre-mer, les femmes transforment les produits marins en produits de la terre et inversement.

Haut de page

Notes de l’auteur

Une version préliminaire de ce texte a fait l’objet d’une présentation dans le cadre du séminaire « Anthropologie et histoire de l’Océanie » (ehess, Marseille) le 5 décembre 1995. Je remercie le Milton Fund de l’université d’Harvard, le Peabody Museum de lamême institution, le National Institute of Mental Health (Washington, États-Unis) et le Conseil deRecherches en Sciences Humaines du Canada, organismes grâce auxquels j’ai pu faire mes terrains à Malaita.

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Maranda, « Mythe, métaphore, métamorphose et marches : l’igname chez les Lau de Malaita, îles Salomon », Le Journal de la Société des Océanistes, 114-115 | 2002, 91-114.

Référence électronique

Pierre Maranda, « Mythe, métaphore, métamorphose et marches : l’igname chez les Lau de Malaita, îles Salomon », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 114-115 | Année 2002, mis en ligne le 26 mai 2008, consulté le 26 juin 2017. URL : http://jso.revues.org/1418 ; DOI : 10.4000/jso.1418

Haut de page

Auteur

Pierre Maranda

Département d’anthropologie, Université Laval, Québec, G1K 7P4 (Fax +1 418 656 28 31 ; Pierre.Maranda@ant.ulaval.ca/pmaranda@videotron.ca).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page