Navigation – Plan du site
Dossier Polynésie française, atouts et handicaps

Enjeu d’une pensée métisse : déstructuration ou dialectique ?

Bernard Rigo
p. 155-162

Résumés

Les cultures polynésiennes ont d’abord eu à lutter pour être reconnues dans leur existence. Cette reconnaissance acquise, se pose désormais la question de la connaissance, dégagée de toute idéologie culturaliste ou universaliste. La question du syncrétisme devient alors une question majeure qui se heurte à des obstacles épistémologiques forts, notamment l’occultation de la nécessaire continuité entre les convictions d’hier et celles d’aujourd’hui.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Rigo, « Enjeu d’une pensée métisse : déstructuration ou dialectique ? », Le Journal de la Société des Océanistes, 119 | 2004, 155-162.

Référence électronique

Bernard Rigo, « Enjeu d’une pensée métisse : déstructuration ou dialectique ? », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 119 | Année 2004-2, mis en ligne le 01 décembre 2007, consulté le 24 août 2017. URL : http://jso.revues.org/144 ; DOI : 10.4000/jso.144

Haut de page

Auteur

Bernard Rigo

Professeur de philosophie, docteur en anthropologie culturelle, responsable de LARSH(Laboratoire de recherche en sciences humaines de Polynésie française), bernarigo@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page