Navigation – Plan du site
En hommage à Jacques Barrau

Le donneur, le receveur et la sage femme. Échanges de cochons à Oksapmin (Papouasie Nouvelle-Guinée)

Lorenzo Brutti et Manuel Boissière
p. 141-157

Résumés

Le cochon en Papouasie Nouvelle-Guinée joue un rôle important dans la cosmologie des villageois, dans les pratiques agricoles, mais aussi dans les relations d’échange entre groupes sociaux. Dans cet article nous proposons d’étudier, dans une société des Hautes terres, à Oksapmin, d’une part la place du cochon dans la mythologie et dans les cérémonies traditionnelles, puis nous nous penchons sur les pratiques d’élevage (quantité et variétés de cochons élevés, nourriture), pour décrire finalement une forme particulière d’échange faisant intervenir trois personnalités : un donneur, un receveur et un tiers. Cette étude nous permet de proposer une interprétation des relations entre les villageois et leur environnement qui prenne en compte les pratiques agricoles et d’élevage qui y sont menées.

Haut de page

Notes de l’auteur

Cet article a été écrit à quatre mains d’après l’ethnographie recueillie par Lorenzo Brutti entre février 1995 et janvier 2000 et par Manuel Boissière entre septembre et décembre 2001. Lorenzo Brutti a invité à Oksapmin Manuel Boissière, qui souhaitait mener un terrain comparatif en Papouasie Nouvelle-Guinée après ses recherches chez les Yali de Papouasie occidentale.

Pour citer cet article

Référence papier

Lorenzo Brutti et Manuel Boissière, « Le donneur, le receveur et la sage femme. Échanges de cochons à Oksapmin (Papouasie Nouvelle-Guinée) », Le Journal de la Société des Océanistes, 114-115 | 2002, 141-157.

Référence électronique

Lorenzo Brutti et Manuel Boissière, « Le donneur, le receveur et la sage femme. Échanges de cochons à Oksapmin (Papouasie Nouvelle-Guinée) », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 114-115 | Année 2002, mis en ligne le 26 mai 2008, consulté le 28 mars 2017. URL : http://jso.revues.org/1458 ; DOI : 10.4000/jso.1458

Haut de page

Auteurs

Lorenzo Brutti

Ethnologue à l’ums 1834, cnrs.

Articles du même auteur

Manuel Boissière

Ethnobotaniste, Cirad-forêt, TA 10/D Campus de Baillarguet, 34398 Montpellier Cedex 5.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page