Navigation – Plan du site
Articles

Histoire politique du Nagriamel à Santo (Vanuatu)

Marc Kurt Tabani
p. 151-176

Résumés

Cet article retrace l’histoire politique Nagriamel dans l’île de Santo à Vanuatu et vise à expliquer, à travers l’examen d’éléments biographiques relatifs à son leader charismatique Jimmy Stevens, les dérives traditionalistes de ce mouvement. Ce dernier fut le principal artisan de l’unification du « peuple du dark bush » (i.e. les populations isolées de l’intérieur de l’île) sous l’égide d’une coutume (kastom) assemblée de toutes pièces. L’examen du parcours de ce personnage hors du commun qui du statut de boy au service des colons devint un « roi des îles » et « prince » autoproclamé de la « coutume de Santo » et de l’instrumentalisation qu’il fit des revendications nativistes de ses partisans autochtones, sera également l’occasion de revenir sur cette période troublée de l’accession à l’indépendance de la République de Vanuatu.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Kurt Tabani, « Histoire politique du Nagriamel à Santo (Vanuatu) », Le Journal de la Société des Océanistes, 113 | 2001, 151-176.

Référence électronique

Marc Kurt Tabani, « Histoire politique du Nagriamel à Santo (Vanuatu) », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 113 | Année 2001-2, mis en ligne le 27 mai 2008, consulté le 27 mai 2017. URL : http://jso.revues.org/1584 ; DOI : 10.4000/jso.1584

Haut de page

Auteur

Marc Kurt Tabani

Docteur en Ethnologie de l’Université Montpellier III ; responsable des collections d’ethnologie à la Bibliothèque nationale de France.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page