Navigation – Plan du site
Dossier Polynésie française, atouts et handicaps

La précarité économique, politique et institutionnelle de la Polynésie française : menaces et engouements au paradis terrestre

Jean-Marc Regnault
p. 201-210

Résumés

Lorsqu’on vit dans un lieu qui est une nouvelle Cythère, il est difficile de ne pas craindre une brutale sortie du rêve. Vivre si heureux alors que le monde va si mal, est sans doute incongru. Se créer des peurs devient alors, soit une façon de se dédouaner vis-à-vis de ce monde de connaître la félicité, soit une façon de se convaincre que, finalement, l’on mérite ce Paradis. Régulièrement des rumeurs annoncent la fin du paradis terrestre et paradoxalement, il continue à attirer et envoûter. Les mannes qui s’y déversent régulièrement et sans véritable hiatus finissent par rassurer et rendre optimiste. Le paradis terrestre existerait-il donc vraiment ?

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Marc Regnault, « La précarité économique, politique et institutionnelle de la Polynésie française : menaces et engouements au paradis terrestre », Le Journal de la Société des Océanistes, 119 | 2004, 201-210.

Référence électronique

Jean-Marc Regnault, « La précarité économique, politique et institutionnelle de la Polynésie française : menaces et engouements au paradis terrestre », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 119 | Année 2004-2, mis en ligne le 01 décembre 2007, consulté le 27 juin 2017. URL : http://jso.revues.org/211 ; DOI : 10.4000/jso.211

Haut de page

Auteur

Jean-Marc Regnault

Maître de conférences en histoire contemporaine, université de la Polynésie française, regnaultjm@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page