Navigation – Plan du site
Dossier Polynésie française, atouts et handicaps

Le développement en question en Polynésie française

Christian Ghasarian, Tamatoa Bambridge et Philippe Geslin
p. 211-222

Résumés

Le cas de la Polynésie française est tout particulièrement approprié pour appréhender par le biais du regard anthropologique les conceptions divergentes du développement. Un dilemme souvent rencontré par les responsables locaux, notamment dans les îles, est en effet de concilier le développement au sens occidental avec la logique collective très marquée en Polynésie. Or, un véritable développement ne peut pas faire léconomie de penser les concepts utilisés. Cet article pointe la dimension culturelle en jeu dans les questions de développement en Polynésie française, notamment les conceptions mòhi du temps, de l’espace, de la nature et de la collectivité, et propose quelques pistes de réflexion sur leur nécessaire prise en compte dans les politiques culturelles du développement local.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Ghasarian, Tamatoa Bambridge et Philippe Geslin, « Le développement en question en Polynésie française », Le Journal de la Société des Océanistes, 119 | 2004, 211-222.

Référence électronique

Christian Ghasarian, Tamatoa Bambridge et Philippe Geslin, « Le développement en question en Polynésie française », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 119 | Année 2004-2, mis en ligne le 01 décembre 2007, consulté le 30 mars 2017. URL : http://jso.revues.org/221 ; DOI : 10.4000/jso.221

Haut de page

Auteurs

Christian Ghasarian

Ethnologue à l’Institut d’ethnologie de Neuchâtel (Suisse), christian.ghasarian@unine.ch

Tamatoa Bambridge

sociologue au CNRS,tbambridge@yahoo.fr

Articles du même auteur

Philippe Geslin

ethnologue à l’INRA, philippe.geslin@unine.ch

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page