Navigation – Plan du site
Dossier : Ethnoécologie en Océanie

Gestion de l’agrobiodiversité dans un village de Vanua Lava (Vanuatu) : stratégies de sélection et enjeux sociaux

Sophie Caillon et Virginie Lanouguère-Bruneau
p. 129-148

Résumés

Afin de comprendre comment et pourquoi les agriculteurs choisissent leur portefeuille de cultivars de taros, une étude ethnobotanique a été menée sur l’île de Vanua Lava qui se distingue des autres îles Banks par ses tarodières, irriguées en alternance. Dans le village de Ve¯tuboso, le nalot (pudding) préparé à base de taros, dont les meilleurs sont cultivés dans les tarodières, scande tous les moments importants de la vie sociale. Les agriculteurs choisissent leur portefeuille de vingt cultivars parmi les quatre-vingt-seize présents dans le village, distingués selon onze critères morphologiques et nommés principalement en fonction de leur origine (reproduction sexuée, mutation somatique ou introduction). Sur un échantillon de douze agriculteurs, six cultivars qualifiés de communs (83 % des pieds de taros) sont choisis pour leurs atouts agronomiques et organoleptiques. À l’inverse, les quarante cultivars rares (8 % des pieds), piliers de la diversité, sont conservés à des fins sociales pour préserver un héritage familial ou une parcelle d’histoire mythique, pour se démarquer des autres et pour valoriser un produit d’échange. Sachant que seule la prise en compte exhaustive des parcelles permet de recenser l’ensemble des cultivars du village, c’est au final la multiplicité des stratégies des « collectionneurs », des « sélectionneurs » et des « conservateurs », qui dessine la richesse du patrimoine cultural du village et l’inscrit dans la logique de diversité culturelle propre aux sociétés mélanésiennes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sophie Caillon et Virginie Lanouguère-Bruneau, « Gestion de l’agrobiodiversité dans un village de Vanua Lava (Vanuatu) : stratégies de sélection et enjeux sociaux », Le Journal de la Société des Océanistes, 120-121 | 2005, 129-148.

Référence électronique

Sophie Caillon et Virginie Lanouguère-Bruneau, « Gestion de l’agrobiodiversité dans un village de Vanua Lava (Vanuatu) : stratégies de sélection et enjeux sociaux », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 120-121 | Année 2005, mis en ligne le 27 novembre 2008, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://jso.revues.org/451 ; DOI : 10.4000/jso.451

Haut de page

Auteurs

Sophie Caillon

Centre IRD-Orléans, sophie.caillon@orleans.ird.fr

Articles du même auteur

Virginie Lanouguère-Bruneau

vlanouguere@freesurf.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page