Navigation – Plan du site
Dossier Wallis-et-Futuna

Les fondations du royaume de ’Uvea

Une histoire à revisiter
Bernard Vienne et Daniel Frimigacci
p. 27-60

Résumés

Dans la perspective d’une anthropologie historique qui se construit sur un questionnement de l’histoire, les données de l’archéologie et de l’ethnohistoire de ’Uvea sont ici présentées en se référant à une périodisation qui retient quatre phases et une chronologie recalées dans celle régionale de la Polynésie occidentale. Cette mise en perspective diachronique conduit à s’interroger sur la nature et les déterminants du processus d’évolution culturelle et de transformation sociale qui aboutit, à partir des découvreurs Lapita à la formation du « royaume » polynésien de ’Uvea. Dans cette « histoire du long terme », cette dynamique historique d’adaptation, place est aussi faite aux stratégies des « acteurs de l’histoire » et au rôle joué par « l’événement ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Vienne et Daniel Frimigacci, « Les fondations du royaume de ’Uvea », Le Journal de la Société des Océanistes, 122-123 | 2006, 27-60.

Référence électronique

Bernard Vienne et Daniel Frimigacci, « Les fondations du royaume de ’Uvea », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 122-123 | Année 2006, mis en ligne le 01 décembre 2009, consulté le 18 août 2017. URL : http://jso.revues.org/529 ; DOI : 10.4000/jso.529

Haut de page

Auteurs

Bernard Vienne

Ethnologue à l’IRD-Nouméa, UR 092 ADENTHRO(Adaptations humaines aux environnements tropicaux durant l’Holocène), vienne@lagoon.nc

Articles du même auteur

Daniel Frimigacci

Archéologue à l’IRD-Nouméa, UR 092 ADENTHRO, dfrimigacci@canl.nc

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page