Navigation – Plan du site
Dossier Wallis-et-Futuna

Chanter la guerre à Wallis (’Uvea)

Raymond MAYER, Malino Nau, Eric Pambrun et Christophe Laurent
p. 153-171

Résumés

En se fondant sur un corpus de chants de l’île Wallis, cet article définit les modalités d’une « mémoire au présent » des faits de guerre se rapportant à différents types de conflits : entre Occidentaux (Deuxième Guerre mondiale), entre Wallisiens eux-mêmes, entre Wallisiens et Tongiens, et entre Wallisiens et Européens. Il met en évidence une compétence permanente à composer et à répéter des chants en fonction de l’actualité directe ou indirecte touchant la société insulaire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Raymond MAYER, Malino Nau, Eric Pambrun et Christophe Laurent, « Chanter la guerre à Wallis (’Uvea) », Le Journal de la Société des Océanistes, 122-123 | 2006, 153-171.

Référence électronique

Raymond MAYER, Malino Nau, Eric Pambrun et Christophe Laurent, « Chanter la guerre à Wallis (’Uvea) », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 122-123 | Année 2006, mis en ligne le 01 décembre 2009, consulté le 23 juin 2017. URL : http://jso.revues.org/614 ; DOI : 10.4000/jso.614

Haut de page

Auteurs

Raymond MAYER

Directeur du Laboratoire d’Anthropologie à l’université de Libreville (Gabon), responsable de l’UE Océanie à l’université Lumière-Lyon2, rd_mayer@yahoo.fr

Articles du même auteur

Malino Nau

Retraité de l’enseignement à Wallis

Eric Pambrun

Co-fondateur de l’Uvea Museum Association à Mata ’Utu (Wallis)

Christophe Laurent

Co-fondateur de l’Uvea Museum Association à Mata ’Utu (Wallis)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page