Navigation – Plan du site
Articles

The Earliest Foreign Visitors and Their Massive Depopulation of Rapa-iti from 1824 to 1830

Rhys Richards
p. 3-10

Résumés

Les premiers étrangers venus à Rapa-iti ont introduit des idées et des technologies nouvelles, mais aussi des maladies inconnues jusque-là et l’alcool. Dans les six années entre 1824 et 1830, plus des trois quarts de la population décèdent. L’extinction de ceux restant fut évitée de justesse. Quoi qu’il en soit, la langue de Rapa-iti survit suffisamment pour indiquer qu’elle n’était pas identique aux langues des Australes et de Tahiti.

Haut de page

Entrées d’index

Géographique :

Rapa-iti
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rhys Richards, « The Earliest Foreign Visitors and Their Massive Depopulation of Rapa-iti from 1824 to 1830 », Le Journal de la Société des Océanistes, 118 | 2004, 3-10.

Référence électronique

Rhys Richards, « The Earliest Foreign Visitors and Their Massive Depopulation of Rapa-iti from 1824 to 1830 », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 118 | Année 2004-1, mis en ligne le 01 juin 2007, consulté le 24 mars 2017. URL : http://jso.revues.org/67 ; DOI : 10.4000/jso.67

Haut de page

Auteur

Rhys Richards

mrhys@paradise.net.nz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page