Navigation – Plan du site
Articles

Systèmes agraires et économie du cocotier au Vanuatu : historique et perspectives

Jean-Pierre Labouisse
p. 11-18

Résumés

Dans l’archipel des Nouvelles-Hébrides, à la fin du XIXe siècle, la culture du cocotier orientée vers la production de coprah fut développée dans le cadre des plantations coloniales, puis, à partir des années 1930, par les petits planteurs mélanésiens qui y virent un moyen de s’insérer dans l’économie marchande. Les conséquences de l’expansion de la cocoteraie furent la transformation des systèmes agraires, l’évolution de la flore des plantes cultivées, la perturbation des modes traditionnels d’usage de la terre, la monétarisation et la dépendance alimentaire accrue du milieu rural envers les produits importés. La chute récente des cours du coprah frappe durement l’économie d’un petit état comme le Vanuatu, encore fortement dépendant des exportations de cette matière première. Les modes de production et les faibles revenus tirés d’une culture commerciale en déclin ne satisfont plus les acteurs de la filière cocotier et ne répondent pas au défi posé, pour les décennies à venir, par l’augmentation des besoins d’une population en forte croissance. Le pays doit donc réorienter sa stratégie de développement en pratiquant une reconversion de ses systèmes de culture et en recherchant de nouveaux débouchés pour les produits dérivés du cocotier. Les possibilités d’introduction de plantes vivrières dans les vieilles cocoteraies, la production décentralisée d’huile à partir du coprah et son utilisation comme bio-carburant sont discutées ici.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Labouisse, « Systèmes agraires et économie du cocotier au Vanuatu : historique et perspectives », Le Journal de la Société des Océanistes, 118 | 2004, 11-18.

Référence électronique

Jean-Pierre Labouisse, « Systèmes agraires et économie du cocotier au Vanuatu : historique et perspectives », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 118 | Année 2004-1, mis en ligne le 01 juin 2007, consulté le 25 mars 2017. URL : http://jso.revues.org/69 ; DOI : 10.4000/jso.69

Haut de page

Auteur

Jean-Pierre Labouisse

CIRAD, c/oVanuatu Agricultural Research and Technical Centre, P.O. Box 231, Santo, Vanuatu, jean-pierre.labouisse@cirad.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page