Navigation – Plan du site
Comptes rendus de lecture

Compte rendu de Sociologie comparée du cannibalisme et Les mangeurs d’autres, de Georges Guille-Escuret

Gilles Bounoure
p. 253-258
Référence(s) :

Guille-Escuret Georges, 2012a. Sociologie comparée du cannibalisme: 2. La consommation d’autrui en Asie et en Océanie, Paris, Presses universitaires de France, 420 p., bibliogr., index.

Guille-Escuret Georges, 2012b. Les mangeurs d’autres. Civilisation et cannibalisme, Paris, Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, coll. « Cahiers de l’Homme », 292 p., bibliogr., index.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Georges Guille-Escuret vient de publier successivement trois volumes d’une Sociologie comparée du cannibalisme, le premier dévolu à l’Afrique (Proies et captifs en Afrique, 2011), le troisième aux Amériques (Ennemis intimes et absorptions équivoques en Amérique, 2013) et le deuxième, le seul à être examiné ici, à l’Asie et à l’Océanie (Guille-Escuret, 2012a). Il a complété cette somme d’un « essai », ainsi qu’il le définit, mettant en regard « civilisation et cannibalisme », approfondissant les observations formulées dans les autres volumes, et achevant de donner son sens à cette entreprise qu’il serait facile de qualifier de gargantuesque (Guille-Escuret, 2012b). Sachant que plusieurs vies ne suffiraient probablement pas à dresser une bibliographie complète de ce sujet, le chercheur, durant les deux décennies qu’il y a travaillé, n’a jamais envisagé de dresser une encyclopédie universelle de l’anthropophagie, et il convient, pour prévenir le dédain que pourraient susciter auprès de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gilles Bounoure, « Compte rendu de Sociologie comparée du cannibalisme et Les mangeurs d’autres, de Georges Guille-Escuret », Le Journal de la Société des Océanistes, 138-139 | 2014, 253-258.

Référence électronique

Gilles Bounoure, « Compte rendu de Sociologie comparée du cannibalisme et Les mangeurs d’autres, de Georges Guille-Escuret », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 138-139 | 2014, mis en ligne le 30 novembre 2014, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://jso.revues.org/7173 ; DOI : 10.4000/jso.7173

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page