Navigation – Plan du site
Dossier Intégration régionale des territoires français dans le Pacifique Sud

Rhétorique et réalité : les collectivités françaises et leurs voisins du Pacifique Sud

Rhetoric and Reality: the French Territories and their Neighbours
Denise Fisher
p. 39-48

Résumés

Les dirigeants français ont engagé une politique d’insertion des collectivités ultramarines dans leurs environnements régionaux. Dans le Pacifique Sud, la France a fait des progrès solides en assurant la participation officielle de ses collectivités dans la gamme d’organisations régionales, dans la coopération régionale de défense, et en soutenant les collaborations plus officieuses, telles que culturelles et sportives. La France a également stimulé l’intérêt de l’Union européenne pour la région. Mais il reste encore beaucoup à faire. Plusieurs aspects de cette politique freinent plutôt qu’ils ne renforcent l’insertion des collectivités dans leur région. En même temps la France n’est pas encore au bout des processus qu’elle a mis en place pour répondre aux demandes des indépendantistes et des autonomistes en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. L’insertion et l’acceptation régionales de ses collectivités exigent la résolution réussie de ces questions.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Politique d’insertion régionale pour l’Outre-mer
Actions dans la région du Pacifique Sud : la France
Actions dans la région : ses collectivités océaniennes
Aide à la coopération : chiffres modestes et obscurs
Le commerce
Capacités des instances locales
Assurer un statut clair et démocratique pour l’avenir

Aperçu du début du texte

Politique d’insertion régionale pour l’Outre-mer

Les gouvernements successifs de la République ont affirmé une politique d’insertion des collectivités d’Outre-mer dans leurs environnements régionaux respectifs. Le président Sarkozy avait défini cette politique quand il avait proposé une série de réformes comme réponse aux manifestations contre la vie chère en 2009, qui avaient commencé en Guadeloupe mais s’étaient vite étendues à la Martinique, la Guyane et La Réunion.

François Hollande avait déclaré à son tour, le 19 novembre 2012, que l’insertion des collectivités dans leur environnement international était dans l’intérêt de la France (Hollande, 2012). Il voulait que les collectivités d’Outre-mer représentent la France dans les organisations régionales. Son ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, avait parlé de l’insertion régionale en soulignant, lors du conseil des ministres du 6 juin 2013, l’importance stratégique des Outre-mer pour la France. Il avait évoqué la collaboration de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Denise Fisher, « Rhétorique et réalité : les collectivités françaises et leurs voisins du Pacifique Sud », Le Journal de la Société des Océanistes, 140 | 2015, 39-48.

Référence électronique

Denise Fisher, « Rhétorique et réalité : les collectivités françaises et leurs voisins du Pacifique Sud », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 140 | janvier-juin 2015, mis en ligne le 05 juillet 2015, consulté le 26 juin 2017. URL : http://jso.revues.org/7239 ; DOI : 10.4000/jso.7239

Haut de page

Auteur

Denise Fisher

Chercheur invitéCentre des études européennes, Australian National University (anu) Ancien consul général de l’Australie à Nouméa (2001-2004)denisemfisher@gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page