Navigation – Plan du site
Mini dossier : les objets "van Grecken". De bien ténébreuses affaires

Les objets « van Grecken ». De bien ténébreuses affaires. Présentation

Philippe Peltier
p. 176-178

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Lors de la création du musée des Arts africains et océaniens au début des années 1960, le professeur Jean Guiart, alors responsable de la section Océanie, effectua plusieurs missions d’acquisition dans le Pacifique. En 1965, il se rendit dans la vallée du Sepik, en Papouasie Nouvelle-Guinée, et en Australie où il visita marchands et collectionneurs. Il effectua une autre mission d’achat quelques dix ans plus tard. L’objet de ces missions était de constituer un fonds de collection sur une région qui n’était pas représentée dans l’ancien musée de la France d’Outre-mer dont le tout jeune musée était l’héritier. Lors de ces voyages, le professeur Guiart rendit visite par deux fois à Gene van Grecken, un marchand de Sydney. Il lui acheta un ensemble de pièces étonnantes dont une première série de quatorze sculptures qui firent rapidement l’objet d’une polémique quant à leur authenticité. L’article d’Harry Beran que l’on lira à la suite revient sur cette histoire mais surtout démontre pou...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Peltier, « Les objets « van Grecken ». De bien ténébreuses affaires. Présentation », Le Journal de la Société des Océanistes, 142-143 | 2016, 176-178.

Référence électronique

Philippe Peltier, « Les objets « van Grecken ». De bien ténébreuses affaires. Présentation », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 142-143 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2016, consulté le 22 août 2017. URL : http://jso.revues.org/7527

Haut de page

Auteur

Philippe Peltier

Conservateur général du Patrimoine, UP Océanie-Insulinde, musée du quai Branly, ppe@quaibranly.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page