Navigation – Plan du site
Dossier Du corps à l’image. La réinvention des performances culturelles en Océanie

Ritual of Superiority: Tolai Tubuan Performance at the National Mask Festival in Papua New Guinea

Hirokuni Tateyama
p. 21-36

Résumés

Le festival National des Masques de Papouasie-Nouvelle-Guinée est un événement annuel soutenu par le gouvernement national dans le but de préserver et promouvoir la culture associée à des masques représentants des divinités et des esprits, que l'on retrouve dans différentes régions du pays. Au cours des 15 dernières années, ce festival a eu lieu à Rabau/Kokopo, territoire des Tolai, réputés être l'un des groupes autochtones les plus riches et influents du pays, et qui sont particulièrement connus pour leurs figures masquées, dont le nom générique est tubuan. L'article démontre que les Tolai exécutent des danses et rituels tubuan lors du festival dans le but d'affirmer leur suprématie vis-à-vis des autres Papouasiens et qu'ils utilisent, pour ce faire, des stratégies particulières de performance.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Indigenous Cultural Festivals in the Pacific
The Tolai and the Tubuan
The Intention of the Tubuan Performance at the Festival
The Efficacy of the Tubuan Performance at the Festival
Conclusion

Aperçu du début du texte

In the Pacific today, we find a number of indigenous cultural festivals regularly held at local, national, and international levels. In these events, which are commonly organized for the explicit purpose of preserving and promoting indigenous cultures and arts, individuals and groups perform dances, songs, or other organized sets of bodily acts considered as central to their own culture for outsiders as well as for themselves. In studying such festivals, anthropologists tend to concentrate on the meanings embodied in the content and structure of festival performances while neglecting the meanings constructed through the process of festival performances. This paper seeks to address this analytical limitation with reference to the National Mask Festival in Papua New Guinea (PNG).

The National Mask Festival is an annual event inaugurated in 1995. It is one of many indigenous cultural festivals existing in PNG, but one of the few national festivals sponsored by the National Cultural Comm...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hirokuni Tateyama, « Ritual of Superiority: Tolai Tubuan Performance at the National Mask Festival in Papua New Guinea », Le Journal de la Société des Océanistes, 142-143 | 2016, 21-36.

Référence électronique

Hirokuni Tateyama, « Ritual of Superiority: Tolai Tubuan Performance at the National Mask Festival in Papua New Guinea », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 142-143 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2018, consulté le 23 mai 2017. URL : http://jso.revues.org/7550 ; DOI : 10.4000/jso.7550

Haut de page

Auteur

Hirokuni Tateyama

Ritsumeikan Asia Pacific University, Japan, hirokuni@apu.ac.jp

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page