Navigation – Plan du site
Dossier Du corps à l’image. La réinvention des performances culturelles en Océanie

Debating on Cultural Performances of Hawaiian Surfing in the 19th Century

Jérémy Lemarié
p. 159-174
Cet article est une traduction de :
Débattre des performances culturelles hawaiiennes au xixe siècle

Résumés

Plusieurs années après le débat sur l’invention des traditions dans le Pacifique, cet article présente certains travaux qui reproduisent ou déconstruisent des idées reçues à propos des performances culturelles hawaïennes. Sur la base de l’étude de cas du he‘e nalu (surf hawaïen) au xixe siècle, cette analyse explique pourquoi les anthropologues et historiens sont parvenus à des résultats contradictoires. Les premiers travaux traitant des journaux de missionnaires et de marins plaidèrent en faveur la quasi-extinction du surf, tandis qu’un récent courant de pensé mobilisant des sources hawaïennes et la littérature française a identifié sa vivacité. Pour clarifier cette controverse, cette étude examine des sources primaires américaines, britanniques, françaises et hawaïennes afin de faire la lumière sur l’état du he‘e nalu et de ses performances culturelles au xixe siècle.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Methods
He‘e nalu and power relations in ancient Hawai‘i
Why have Missionaries been made the scapegoat for the collapse of he‘e nalu?
The revival of surfing and the creation of the first surf clubs
Demystifying the surfing revival
Hawaiian royalty supported he‘e nalu
Gathering new evidence with the Romantics
Discussion
Conclusion

Aperçu du début du texte

The Pacific Islands region has been a challenging ground for anthropologists since Hau‘ofa (1975: 287-288) pointed out the relative lack of indigenous scholars. In the contexts of globalization and decolonization, the monopoly of Western social scientists over the identification of native traditions has been a matter of debate for the last forty years. In Hawai‘i, anthropologists like Roger Keesing (1989), Jocelyn Linnekin (1983) and Marshall Sahlins (1981) were targeted as reinforcing colonization by claiming that some customs were indigenous and some were not (Friedman, 1992a: 197, 1992b: 852, 1993: 746-748, 2002: 217-2018; White and Tengan, 2001: 385 ; Trask, 1991: 163 ; 1993: 127-130). These authors argued that some Pacific customs were ‘invented’ (Linnekin, 1983: 244) or ‘reinvented’ (Keesing, 1989: 22) when Hawaiian groups contested American hegemony by claiming indigenous rights ranging from recognition of Hawaiian ancestry to nationhood, in the 1970s. This issue of “invented...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jérémy Lemarié, « Debating on Cultural Performances of Hawaiian Surfing in the 19th Century », Le Journal de la Société des Océanistes, 142-143 | 2016, 159-174.

Référence électronique

Jérémy Lemarié, « Debating on Cultural Performances of Hawaiian Surfing in the 19th Century », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 142-143 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2018, consulté le 24 mai 2017. URL : http://jso.revues.org/7625 ; DOI : 10.4000/jso.7625

Haut de page

Auteur

Jérémy Lemarié

Maître de conférences vacataire en sociologie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, jeremy.lemarie@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page