Navigation – Plan du site
Dossier Hertz revisité (1907-2007) : Objets et changements dans les rituels funéraires

Exposer la vie après la mort : du bon usage social des prestations mortuaires au Vanuatu

Knut Rio
p. 67-81

Résumés

Dans le nord du Vanuatu, les cérémonies mortuaires constituent le complexe d’échanges matériels le plus étendu. Elles durent en principe une centaine de jours et impliquent des dons continus de nourriture, d’argent et de nattes. L’argument de cet essai est que cette mobilisation de ressources matérielles – dans laquelle chaque prestation prend concrètement une forme matérielle – produit des effets qui concernent directement à la fois le chemin du défunt dans le monde des morts et les relations entre ses parents vivants.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Knut Rio, « Exposer la vie après la mort : du bon usage social des prestations mortuaires au Vanuatu », Le Journal de la Société des Océanistes, 124 | 2007, 67-81.

Référence électronique

Knut Rio, « Exposer la vie après la mort : du bon usage social des prestations mortuaires au Vanuatu », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 124 | Année 2007-1, mis en ligne le 01 juin 2010, consulté le 24 septembre 2017. URL : http://jso.revues.org/778 ; DOI : 10.4000/jso.778

Haut de page

Auteur

Knut Rio

University de Bergen, Knut.Rio@uib.no

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page