Navigation – Plan du site
Dossier : Ethnoécologie en Océanie

Bibliographie de l’île de Clipperton – Île de La Passion (1711-2005)

Christian Jost
p. 181-197

Résumés

L’île de Clipperton, baptisée « Île de La Passion » par ses découvreurs français en 1711, porte pourtant le nom d’un pirate anglais. Malgré les très courtes périodes d’occupation qu’elle connut au début du XXe siècle et dans les années 1960, son histoire est jalonnée de nombreux écrits. Son intérêt scientifique sur le plan des études environnmentales et les enjeux économique et géopolitique récemment renouvelés conduisent l’auteur à publier ici cette bibliographie de plus de trois cent cinquante références d’ouvrages, articles scientifiques, rapports, textes officiels, articles de presse, films et de quelques sites internet portant uniquement sur l’île.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

1711-2005, bibliographie

Keywords :

1711-2005, bibliography

Géographique :

Clipperton, Île de La Passion
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Jost, « Bibliographie de l’île de Clipperton – Île de La Passion (1711-2005) », Le Journal de la Société des Océanistes, 120-121 | 2005, 181-197.

Référence électronique

Christian Jost, « Bibliographie de l’île de Clipperton – Île de La Passion (1711-2005) », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 120-121 | Année 2005, mis en ligne le 27 novembre 2008, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://jso.revues.org/481 ; DOI : 10.4000/jso.481

Haut de page

Auteur

Christian Jost

Maître de conférences en géographie à l’université de la Nouvelle-Calédonie, équipe Transcultures, jost@univ-nc.nc et chercheur à l’UMR CNRS PRODIG, jost@univ-paris1.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page